Principes et lignes rouges

L’instance organisatrice d’une Convention (Maison des Conventions citoyennes) nomme un comité de pilotage indépendant à qui il confie l’organisation pratique de chaque Convention. Ce comité de pilotage est pluraliste : il intègre des experts de la démocratie délibérative et des experts aux disciplines et positions différentes sur la thématique traitée. Cette diversité garantit l’impartialité du comité de pilotage.

Le comité de pilotage a pour rôle de :

  • établir un plan de formation pour les citoyennes et citoyens de la Convention (le panel), en recherchant un équilibre entre les divers points de vue et une mise en lumière des points de divergence ;
  • assurer la liaison avec les animateurs professionnels, chargés d’aider le panel à mener une discussion fructueuse ;
  • assurer la liaison avec d’autres tiers (médias, élus, chercheurs, observateurs…) dans des modalités à définir et à communiquer aux membres du panel comme à ces tiers.

Recommandations

Le comité de pilotage doit veiller à ce que les citoyennes et citoyens de la Convention soient éclairés en disposant de l’ensemble des points de vue, puissent réfléchir, échanger et élaborer leurs recommandations dans le sens de l’intérêt général et de manière indépendante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 − dix-sept =